Gouverner par la dette
Éléments critiques pour
déconstruire les dettes et leurs obligations
La question climatique
vers une critique du consensus écologique
Shadow
Slider

A propos de la Thématique Société...

Le modèle capitaliste repose sur la vision d’une société divisée, opposant les riches et les pauvres et prônant le bien-être des premiers au détriment des seconds. Sans qu’on ne s’en rende pleinement compte, l’institutionnalisation du modèle capitaliste – c’est-à-dire sa généralisation au niveau du fonctionnement de notre société dans son ensemble – s’accompagne par définition d’une augmentation de la fracture sociale. Pour l’ARC, développer des alternatives économiques ne se conçoit pas sans justice sociale.

Nos actions sont menées sur plusieurs fronts :

  • La critique des dérives du capitalisme : même si la période est propice aux projets dits « alternatifs », beaucoup ne critiquent le modèle capitaliste que de manière partielle, voire superficielle. Pour amener une réflexion plus profonde l’ARC invite son public, lors de ses journées de sensibilisation, de ses débats et de ses analyses à faire le lien entre toutes ces critiques et à faire émerger une prise de conscience plus forte et plus transversale.
  • La mobilisation des laissés-pour-compte: Beaucoup de projets qu’on pourrait ranger parmi les initiatives « anticapitalistes » (potagers partagés, ateliers de récupération, etc.) restent le fait de personnes relativement favorisées, voire même aisées. C’est parce que les plus démuni.e.s sont généralement oublié.e.s que l’ARC a décidé de créer des ateliers DIY (Do-It-Yourself) spécialement conçus pour eux.elles. Outre les bénéfices directs pour eux.elles, c’est aussi une manière de mettre les initiatives en cours à l’épreuve des plus opprimé.e.s.
  • La solidarité dans les projets alternatifs : Profitant de la dynamique actuelle, l’ARC crée des projets de nature « alternative » dans lesquels les participant.e.s peuvent faire l’expérience de la solidarité. Ces projets, riches par définition, amènent les participant.e.s à de faire le lien, d’abord au niveau de la prise de conscience et ensuite au niveau de l’action, entre les problématiques environnementales, économiques, culturelles et sociales posées par le modèle capitaliste.
Lire la suite
Ateliers citoyens (la Boîte ARC’oudre à l’ARC)

La Boîte ARC’oudre promeut une consommation alternative à celle proposée par l’industrie du textile en vue de remettre en question le mode de production textile dominant.

 

Composée d’ateliers réguliers de couture, la Boîte ARC’oudre est un lieu de réflexion, d’échange et de sensibilisation visant à critiquer les dégâts sociaux et environnementaux engendrés par l’industrie du textile ainsi qu’à créer un collectif de consommateurs responsables.

 

Parmi les activités de couture proposées, les participants peuvent aborder les thèmes de la transformation, la récupération, le zéro déchet, l’upcycling…, tout en découvrant et pratiquant différentes techniques en lien avec le textile et la couture. La programmation est réalisée de manière collaborative et collective avec les groupes de participants afin de répondre au mieux à leurs besoins du quotidien.

 

La Boîte ARC’oudre propose aussi des actions de solidarité en partenariat avec des associations de soutien aux personnes précarisées comme DoucheFLUX et BruZelle, ainsi que des actions de sensibilisation en collaboration avec des organismes comme Oxfam.

 

En plus des ateliers réguliers, les activités de la Boîte ARC’oudre sont scandées par des journées de sensibilisation, des donneries, des visites thématiques et des rencontres avec d’autres acteurs ayant les mêmes finalités, des brunchs et pic-niques…

 

Les ateliers ont lieu à l’ARC une fois par semaine les mercredis ou les jeudis (le choix s’effectue lors de l’inscription) de 18 à 21h.

 

Prix : 250 euros pour la période de septembre à juin (150 euros pour : allocataires sociaux, étudiants, travailleurs à temps partiel et membres de l’ARC) avec possibilité d’étalement. Si vous nous rejoignez en cours de route, le prix sera calculé sur base de votre participation effective.

 

Inscription obligatoire. Pour toutes informations avant inscription, contactez-nous à cette adresse :

 

Lire nos publications sur le sujet:

 

 

Suivez la page FACEBOOK de la boîte ARC’oudre ici.

Ateliers solidaires (la Boîte ARC’oudre chez Doucheflux)

Cette activité de « la boite ARC’oudre » lancée en 2018 s’adresse à des femmes en situation d’extrême précarité, issues de la rue ou de centre d’accueil. Fréquentant les lieux et services de l’asbl DoucheFLUX dans le cadre des après-midi 100% femmes, ces femmes cherchent avant tout un espace de sécurité leur permettant de prendre du recul par rapport aux difficultés de l’existence, de partager leurs expériences, de récréer des liens sociaux, de retrouver une confiance en soi, mais aussi d’acquérir des connaissances leur permettant de répondre de manière autonome à des besoins de première nécessité.

 

Dans ce cadre a aussi été organisée l’activité publique « Journée des femmes en situation précaire », qui a proposé aux bénéficiaires de l’asbl DoucheFLUX une donnerie de vêtements, des soins de bien-être et de beauté, un repair couture et un atelier d’expression.

 

Si vous voulez organiser un atelier pour votre public, contactez .

Débats (à boire et à penser)

Les soirées À boire et à penser sont organisées par l’ARC dans le but de mettre en débat critique les enjeux de société qui sont au centre de ses recherches et de ses activités d’éducation permanente.

 

Le dispositif repose sur quelques principes simples :

 

      • Proposer, autour d’une problématique de société actuelle, un dialogue entre une personne ayant une pratique de terrain/forme de militance d’une part, et une personne proposant une approche davantage théorique/déconstructiviste.
      • Inviter le public à s’approprier la question et à s’introduire dans le débat dans un cadre informel, ouvert à toutes les prises de paroles.
      • Le caractère informel et volontairement décontracté repose sur l’association entre le fait de poser une question qui engage le dialogue et le fait de recevoir une boisson (alcoolisée ou non) en échange.
      • Les intervenants présentent d’abord, pendant 15 à 20 minutes, leurs positions respectives. Le public a l’occasion d’écrire ses questions et de préciser sa commande sur des papiers anonymes. Dans le second temps de la discussion, les questions sont piochées au hasard et posées aux intervenants et au public : la boisson demandée est offerte en tournée par l’ARC à tous ceux qui ont demandé cette même boisson.
      • Après environ une heure de discussion collective, le bar ouvre et la discussion/soirée se poursuit pour ceux qui le veulent.

 

Les soirées À boire et à penser se veulent aussi être l’occasion, pour les participants, de diffuser leurs productions et contributions à la problématique discutée : articles, interventions, créations, etc. peuvent donc être diffusées et promues à l’occasion du débat.

 

Les derniers À boire et à penser ont porté sur le rapport entre transition écologique et inégalités sociales, les formes actuelles de l’anarchisme et le capitalisme de plate-forme.

 

 

 

Journées de sensibilisation (journée ARC’oudre / journée DIY)

1) Journée de la boîte ARC’oudre « Dis-moi ce que tu portes. Les dessous du prêt-à-porter ».

 

Cette journée de sensibilisation s’inscrit dans la philosophie de la boîte ARC’oudre. En effet, elle est pensée par des participants qui désirent mobiliser un plus large public.

 

Articulées autour de la commémoration de la catastrophe du Rana Plaza qui a eu lieu le 24 avril 2003 au Bengladesh, les activités invitent le public à analyser son mode de consommation, les conséquences des dysfonctionnements du mode de production textile dominant et les alternatives possibles.

 

La journée propose un brunch-débat, des expositions, des projections, des pièces théâtrales.

 

La programmation est renouvelée d’année en année.

 

2) DIY-DAY

 

Cette journée de sensibilisation, organisée par l’ARC en partenariat avec le Micromarché, fédère des acteurs militant contre l’obsolescence programmée et sensibilise le grand public à cette question. Dans le cadre de cette journée, l’ARC organise un village associatif qui fédère les associations militantes du domaine de la récupération et la rationalisation de notre consommation, un repair café (avec un workshop d’initiation à la réparation), des conférences/tables rondes, et une brocante pour attirer le public non-initié.

 

Repair Café

La société de consommation nous pousse à acheter, jeter, acheter, jeter…

 

L’obsolescence programmée en est le parfait exemple. Ces habitudes ne sont écologiquement et socialement pas durables, c’est pourquoi l’ARC organise régulièrement des Repair Cafés.

 

Les Repair Cafés sont des ateliers qui réunissent réparateurs amateurs ou professionnels et qui invitent le public à leur apporter des objets, des appareils électro-ménagers, du matériel informatique à réparer. Il s’agit de chercher ensemble des solutions de réparation et de les mettre en œuvre, en sensibilisant aux enjeux de la surproduction et surconsommation, et non pas de déposer son objet et de venir le reprendre quand il est réparé. Ces ateliers font donc la part belle à l’auto-apprentissage des participants et à la mise en commun des connaissances. Tous les réparateurs sont des bénévoles investis dans le projet de réduction des déchets et lutte contre l’obsolescence. L’ARC organise notamment des Repair couture (en collaboration avec les activités d’ARC’oudre), des Repair informatiques (en collaboration avec notre pôle numérique) et des Repair jeux (en collaboration avec le Brussels Games Festival).

Donneries

Les soldes ? Bof ! La récup ? Top ! est une grande donnerie organisée à l’initiative de la Boite ARC’oudre. Le principe est on ne peut plus simple : c’est comme un magasin, mais gratuit. Dans les jours qui précèdent l’événement, vous pourrez déposer à l’ARC les vêtements que vous n’utilisez plus mais qui sont néanmoins encore en bon état.

 

Et ce n’est pas tout : lors de l’événement seront également organisés un Repair Café spécial machines à coudre (avec Repair Together) et notre atelier de la Boîte ARC’oudre, afin que vous puissiez vous essayer à la réparation et à la retouche de vos affaires ou, pourquoi pas, de vos trouvailles à la donnerie.

 

Les donneries de l’ARC ont lieu fin janvier et fin août. La prochaine donnerie aura lieu le 25 janvier 2020. Suivez la page FACEBOOK de la boîte ARC’oudre ici.

Fermer le menu